Pas encore fini

Bonjour à tous,

Suite à notre (long) retour d’Allemagne nous aurions pu prétendre à un repos bien mérité, tant pour l’équipe technique que pour la mécanique….

Et bien non !!!

Nous avons en effet eu la possibilité d’effectuer 2 journées de roulage, à Lédenon (que de bons souvenirs) et à Nogaro avec la 12.

Suite à la bonne prestation de la 12 à Dijon ou pour sa première sortie et avec une équipage inédit qui n’avait jamais roulé ensemble nous avons récolté une belle 12° place, nous voulions faire rouler les pilotes “2016” pour commencer avec eux le travail de réglage et apprendre a bien se comprendre.

Eric nous ayant rejoint à Papenburg pour 2 jours nous avons roulé le dimanche avec Jean-Christophe à Lédenon avant de les réunir le mercredi suivant à Nogaro.

Mais tout d’abord le dimanche à Lédenon.

Nous avons eu le plaisir de partager la piste avec Christophe Lapierre qui, tout juste auréolé de son titre en Carrera Cup, à descendu sa Lamera (la 16) pour un tout premier roulage.

Malheureusement pour lui un problème de rotule de triangle lui fera interrompre sa journée plus tôt que prévu mais non sans avoir pu vérifier le bon fonctionnement de l’auto, moteur, boite et châssis.

Dans la 12 Jean-Christophe commence de son coté son programme d’adaptation à l’auto et se plaint du train avant.

Il faut ici rajouter un petit paragraphe sur le fait que, DE TOUTE FAÇON, un pilote de course se plaint souvent (entendez TOUJOURS) soit du moteur, soit du train avant et un peu moins souvent du train arrière, mais nous sommes habitués à ce genre de situation 🙂

Au fur et à mesure des tours et des réglages que nous tentons suite à ses retours la voiture progresse, nous tentons une solution audacieuse qui fait dire à JC quand il monte dans l’auto “non, mais t’as pas fait ce réglage la ?” et le voyons revenir 5 minutes plus tard en disant “c’est bluffant mais ça marche”, nous sommes donc sur la bonne voie.

La 12 à encore quelques problèmes de sélection de boite, apparemment c’est un souci connu et ils ont changé plusieurs composants sans jamais trouver la panne, bizarre.

Nous cherchons un peu, examinons quelques pièces et pensons avoir trouvé la panne en fin de journée, mais nous devrons le valider à Nogaro.

Nous nous retrouvons donc tous ensemble à Nogaro 3 jours plus tard avec la 12 qui ressemble de plus à plus à une voiture de stock car (cherchez banger racing sur google….) car le phare gauche a fini par casser son support recollé à de nombreuses reprises et il est tombé.

La piste est réservée par une école de drift ce mercredi à Nogaro et cela nous cause quelques soucis quand les instructeurs de drift traversent la ligne droite des stands en travers juste au moment ou JC sort de la dernière courbe….frissons garantis.

Eric à pu se libérer pour cette journée et Sébastien, le premier propriétaire de la 12, est venu les coacher toute la journée.

L’auto est encore équipée des “vieux” freins dont la conception est quelque peu perfectible puisque les étriers fuient assez facilement, nous allons changer les freins durant l”hiver mais on sent très vite que les freins sont en fin de vie, nous ne ferons pas de chronos aujourd’hui car l’étrier arrière droit goutte et les joints que nous avons ne rentrent pas parfaitement car l’étrier à été modifié…

Toujours est-il que le travail de coach de Sebastien va porter ses fruits et qu’il peut ajuster le pilotage de JC et Eric qui améliorent leurs trajectoires tout au long de la journée.

La boite commence par ne pas fonctionner mais après une nouvelle intervention elle marchera sans aucun problème toute la journée, nous pouvons dire que nous avons trouvé la cause de la panne.

La journée se passe très bien, l’après midi est pratiquement estival et la 12 enchaîne les tours au milieu des M3, Camaro, GT3 et meme une TVR qui fait un bruit d’enfer.

Nous terminons la journée sans plus d’encombres, Eric trouve encore une nouvelle ligne et passe un cap dans sa vitesse d’entrée en courbe, JC confirme que le châssis est bien équilibré et que tout fonctionne correctement (mis à part les freins bien sur).

Tout le monde rentre à la maison et nous allons démonter complètement les autos pour préparer la saison 2016 de la meilleure façon possible.

A bientôt